Voici la deuxième partie de mes dessins réalisés lors du défi dessin lancé en février. 28 jours, 28 dessins, un thème par jour.

En plus de m’imposer la règle de varier les styles dans mes dessins, j’ai cherché à transformer la contrainte du thème en opportunité pour raconter quelque chose ou trouver un concept intéressant. Pour « futur » j’ai donné ma vision d’une technologie qui aurait mal évolué, pour « photomaton » j’ai créé une mini-bd d’horreur. Dessiner simplement pour le plaisir de la forme, je le fais quand je dessine mes croquis, il n’y a pas de message particulier. Mais quand on donne un thème, c’est autre chose, il faut un peu plus se creuser la tête.

Jour 11 : Géométrie

Je crois que je me suis réconcilié avec la géométrie le jour où j’ai découvert Illustrator. Les illustrations pour des icônes  font souvent appel à l’agencement de formes géométriques simples. J’ai dessiné le portrait d’un geek quelconque en utilisant une harmonie de couleurs éloignée de celles que j’utilise d’habitude.
Technique : Illustrator

Geometrie

Jour 12 : Animal

Sûrement le dessin que je préfère dans toute la série. Pourquoi un coq, je ne sais pas exactement. J’ai réalisé le dessin directement sur Photoshop à la palette graphique.
Technique : Palette graphique avec Photoshop.

Coq

Jour 13 : Typographie

Ça faisait longtemps que je voulais réaliser une illustration typographique manuscrite à partir d’une citation. J’en ai trouvé une de Disney qui me parlait. Je l’ai dessiné sur une feuille avec un simple crayon à papier. J’ai scanné le tout et ajouté la texture sur Photoshop. J’aimais le rendu, alors j’en ai fait un poster que j’ai accroché dans mon bureau juste en face de moi.
Technique : Crayon à papier et Photoshop.

Typographie

Jour 14 : Amour

C’est une vision pessimiste de l’amour, ok. En fait, ça m’amusait beaucoup plus de dessiner une petite poupée vaudou plutôt qu’un bouquet de roses !
Technique : Palette numérique avec Photoshop.

Amour

Jour 15 : Dinosaure ou licorne

Dinosaure ou licorne ? Pourquoi choisir quand on peut dessiner les deux en même temps. Dessiner une créature qui mélange des deux espèces à l’avantage d’éviter les erreurs d’anatomies… puisque la bête n’existe pas on peut faire ce que l’ont veut (au passage rien de plus difficile que de dessiner des chevaux).
Technique : Crayon sur papier, rehauts ombres sur Photoshop.

dinocorne

Jour 16 : Futur

Ce dessin représente un futur qui aurait pris un mauvais tournant en donnant trop d’importance aux machines que nous finirions par ne plus contrôler. Vous avez reconnu l’hommage à 2001 l’Odyssée de l’Espace. Le dessin est une reproduction sous Illustrator d’une photo de l’intelligence artificielle HAL 9000.
Technique : Illustrator.

Futur

Jour 17 : Photomaton

La composition séquentielle d’un photomaton est intéressante, car elle permet de raconter une histoire à la manière d’une bande dessinée. J’ai dessiné une histoire horrifique et mystérieuse. Que s’est-il passé le temps de ces 4 photos ? À vous de l’imaginer.
Technique : Palette numérique avec Photoshop.

Photomaton

Jour 18 : Motif/Truc qui se répète

S’il y a bien un truc qui se répète, c’est la routine. Une illustration un peu déprimante je vous l’accorde. Mais là encore, j’ai cédé au plaisir de créer des icônes.
Technique : Illustrator.

motif

Jour 19 : Lapin

Une réinterprétation du lapin le plus célèbre du monde des logos. Il s’agit du logo de Playboy bien sûr.
Technique : Palette numérique sur Photoshop.

Lapin

Jour 20 : Votre chanson préférée.

Choisir sa chanson préférée, pour moi, c’est juste impossible. Choisir sa chanson préférée… du moment, c’est déjà plus simple. Si vous en aviez assez de Pharrell Wiliams, son gros chapeau et sa chanson Happy et bien j’en ai rajouté une couche en créant le premier pictogramme de Pharrell Williams !
Technique : Illustrator.

happy Allez on se donne rendez-vous demain pour la dernière partie de la rétrospective du défi dessin février.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *