mur-header

 

J’ai la chance d’avoir des parents qui habitent Avignon. Chaque année, je passe une partie de mes vacances d’été chez eux, et cette année j’y suis allé pendant la période du Festival de Théâtre d’Avignon. C’est une grosse manifestation qui métamorphose la ville, tous les ans, pendant 3 semaines. L’une des particularités de cet événement est qu’un arrêté municipal autorise, pendant la durée du festival, les compagnies théâtrales à faire de l’affichage plus ou moins sauvage pour promouvoir leur spectacle. Et elles ne s’en privent pas…

 

C’est un festival de théâtre mais autant vous dire qu’avec plusieurs centaines de spectacles représentés (1258 cette année), c’est également un festival de l’affiche. Pendant mes promenades dans les rues ombragées de la ville, je prends beaucoup de plaisir à regarder, analyser, comparer, avec mon œil déformé de pro, cette masse débordante de papier imprimé, attaché dans les endroits les plus improbables de la ville. Je regarde les affiches qui sortent du lot, celles qui m’intriguent, m’inspirent, m’indiffèrent… et celles qui me donnent envie de lire le sujet de la pièce.

 

En France, les affiches de théâtre ont mauvaise réputation. Mis à part pour quelques grands théâtres qui ont les moyens de s’entourer de bons professionnels (comme lui), la plupart des compagnies n’accordent pas à leurs affiches de spectacle l’attention qu’elles méritent. Par manque de budget, manque d’intérêt ou manque de compétences, elles sont souvent mal exécutées, peu lisibles ou juste kitschs. À l’image de ces affiches de boulevard qui inondent le métro parisienLors de mes déambulations, j’ai pris en photos les affiches que je trouvais intéressantes.

 

affiches-avignon-12 affiches-avignon-02 affiches-avignon-09 affiches-avignon-10 affiches-avignon-07 affiches-avignon-11 affiches-avignon-06 affiches-avignon-08 affiches-avignon-05 affiches-avignon-04 affiches-avignon-03 affiches-avignon-01mur-avignon

4 réponses

  1. Tout à fait, Michel Bouvet qui d’ailleurs travaille depuis des années avec un autre festival provencal, puisqu’il réalise les affiches des Rencontres d’Arles.

    1. C’est vrai que c’est magnifique.
      Je sais que Michel Bouvet (encore lui) est à l’origine de cette charte mais je ne sais pas si c’est toujours lui qui fait leurs affiches.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *